Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Lièvre

Le dimanche 11 octobre voyait la traditionnelle chasse aux lièvres de Bas Moron sur la commune de Maves organisée par le CABS. Lors du "rond", chacun avec son masque et en respectant les barrières sanitaires, pût apprécier le mot d'accueil des propriétaires, le discours très engagé et au ton militantisme du Président de la FFCA (qui nous faisait l'amitié de participer à notre chasse) et enfin les consignes du jour par le Président du CABS, qui remerciaient au passage les chasseurs venus par le biais d'autres associations de Touraine, du Loiret, de la Région Parisienne, etc…

Les battues du matin voyaient surtout de belles compagnies de perdrix et faisans (100 % sauvages) s'éclater tel des feux d'artifices au-dessus des chasseurs, ravis de ces instants magiques, ou des chevreuils fendent les lignes du rabat. Quelques lièvres esquivèrent les flèches et il fallut attendre la fin de matinée, pour que Philippe L. tire sa 1ère flèche de la journée sur un lièvre qui chatonnait* dans des hautes herbes. Après une courte fuite de 10-15m, l'animal entravé par la flèche grâce à une rondelle caoutchouc derrière la lame, était prestement récupéré par l'auteur du tir. Ce dernier venait de flécher là son 30ème lièvre !

Le chaudron de Bas Moron

* Chatonner : Se faufiler à la manière d'un chaton. Allocution verbale apparue au début du XXIème siècle, dans les contreforts de la Sologne, sans doute non loin du village de Mont-près-Chambord. Ce verbe est très usité par les chasseurs à l'arc (surtout du CABS) et son usage se répand à travers l'hexagone, notamment grâce à des films de Seasons. Ce verbe ne tardera sans doute pas à entrer dans le dictionnaire (au moins cynégétique !)

Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron

L'après-midi, après les habituelles agapes, mais toujours pris avec modération, nous attaquions les grandes plaines de l'autre côté de la Cisse. Les lièvres étaient bien présents et les néophytes se régalaient de voir quelques dizaines de léporidés par traque ! Christophe G., devant les yeux de sa compagne Karine, notre rabatteuse du jour et Eric de L. le Président de la FFCA faisant honneur à son rang, parvenaient à rattraper par de très beaux tirs chacun leur lièvre…

Il fallut attendre les dernières minutes, pour qu'Edouard L., sans doute aiguisé de jalousie par la réussite du matin de "celui qui lui a tout appris" ne parvienne dans une magnifique action à briser net les cervicales d'un beau capucin, séché sur le coup … Le coup du lapin en quelque sorte  !

Lors du tableau, le comptage des flèches faisait état de 191 projectiles envoyés et chacun en félicitant et remerciant les organisateurs de cette première chasse "post Covid" se jura de revenir l'an prochain pour mieux réussir…

Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron
Le chaudron de Bas Moron

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Manifestation

Communiqué

Bientôt le temps des vacances et des plaisirs de l’automne : la Fédération des Chasseurs de Loir-et-Cher vous propose son programme de saison pour partager quelques « Instants de Nature ».

 

Parc pédagogique « De plumes et d’eau »

La Maison de la chasse et de la nature vous ouvre les portes du parc pédagogique « De plumes & d’eau » : au fil d’un sentier pédagogique, venez découvrir et observer, à proximité directe, une vingtaine d’espèces locales d’oiseaux d’eau en semi-liberté. Pour compléter la visite, la salle de vision panoramique, avec baie vitrée plongeant sous l’eau, vous permettra d’étudier de près le monde aquatique.

Date : mercredi 28 octobre à 10h30 (durée 1h-1h30)

Entrée gratuite - Maison de la Chasse & de la Nature, Montrieux-en-Sologne

Instants de Nature - Programme d'automne

Découvrons les champignons

Chapeaux ronds ou pointus, lamelles de dentelle, parfums boisés, tubes colorés, les champignons dévoileront quelques-uns de leurs secrets enfouis dans le sous-bois. Apprenez à mieux les connaître et à les reconnaître, vous saurez les apprécier, qu'ils soient "bons" ou "mauvais"…

Dates et lieux : mercredi 28 octobre après-midi à Neuvy et jeudi 29 octobre après-midi à Vendôme

Tarif : 5€/adulte - 3€/enfant (-12 ans)

Instants de Nature - Programme d'automne

« Instants de Loire », Gérard Fauvet

Passionné de nature et d’oiseaux, Gérard Fauvet pratique la chasse depuis son plus jeune âge : celle de la photo ! A travers « Instants de Loire », à l’affût ou au hasard d’une rencontre, découvrez sa passion pour la plume et son univers entre eau, terre et ciel.

Ø Projection/débat en présence du photographe

Date et horaire : vendredi 30 octobre à 15h - Lieu : Vineuil

Tarif : 5€/adulte – 3€/enfant (-12 ans)

Instants de Nature - Programme d'automne

Pépites d’automne

La forêt revêt ses habits de couleur et s’offre sous un nouveau jour, plus lumineuse que jamais. Nous profiterons pleinement de ce spectacle au fil de nos déambulations entre faune, flore, histoire et paysages.

Dates et lieux : mercredi 4 novembre à Montrichard et mardi 10 novembre à Marcilly-en-Gault

Tarif : 5€/adulte - 3€/enfant (-12 ans)

Instants de Nature - Programme d'automne

Soirée Laurent Charbonnier

La magie de la nature opère sous le regard attentif et passionné de Laurent Charbonnier. Découvrez en exclusivité l’un de ses derniers films.

  • Projection/débat en présence du cinéaste.

Vendredi 13 novembre à 20h30, Vineuil

Tarif : 5€/adulte - 3€/enfant (-12 ans)

Pour toutes ces animations, les places sont limitées, pensez à réserver.

Renseignements et réservation obligatoire : FDC41 - Marie Schricke Doyen 06 81 66 56 09 - animation.environnement.fdc41@orange.fr

Découvrez l’ensemble de notre calendrier « Instants de Nature » et réservez en ligne sur www.chasseurducentrevaldeloire.fr/fdc41 ou sur https://www.val-de-loire-41.com/?s=Instant+nature

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Mouflon

Comme tous les mois de septembre depuis quelques années, je pars chasser le mouflon dans le Caroux pendant une semaine.

J'attendais cette semaine "d'évasion" depuis plusieurs mois et me préparais à vivre un autre confinement dans la montagne, un arc à la main..

J'avais pourtant proposé à beaucoup de chasseurs de m'accompagner. Mais seul Mickaël avait souhaité venir retenter sa chance lors de ce séjour. Il avait en effet découvert le Caroux l'an dernier mais n'avait pas pu flécher d'animal.

J'avais trouvé un gîte très agréable bien plus proche de notre territoire de chasse et nous avons même pu passer d'excellents moments avec quelques figures locales bien accueillantes ! Depuis ce gîte, nous pouvions observer le portail de Roquandouire et quelle ne fut pas notre surprise d'observer avec nos jumelles, dès le premier soir de notre arrivée, des mouflons gambader joyeusement sur une crète menant à ce fameux portail qui surplombe la combe d'Andabre ! Cette observation était prometteuse !

Cette semaine de chasse fut ensuite éprouvante mais passionnante ! Nous nous levions très tôt pour pouvoir être sur nos postes d'affût juste avant le lever du jour, faisions de l'approche quand l'affût nous lassait et rentrions fatigués et affamés vers 11h00. S'en suivait un déjeuner frugal arrosé d'eau bien fraîche, régime de compétition oblige... (Attention une erreur s'est glissée dans cet article. A vous de la trouver !) et une bonne sieste nous requinquait. Nous retournions ensuite chasser jusqu'à la nuit et dînions à des heures tardives autour d'un nouveau repas frugal arrosé d'eau encore plus fraîche ! (Attention, une 2ème erreur s'est glissée dans cet article...). Nous dînions tard car Mickaël me racontait un tas d'histoire de chasse. Qu'est ce qu'il est bavard ce Mika ! Ses récits étaient captivants mais m'ont souvent empêché de m'endormir ensuite. Alors pour m'aider à trouver le sommeil, je comptais les mouflons...

Mickaël décocha le 2ème jour sur cette magnifique femelle mouflon et lui fendit le cœur.

Quant à moi, j'ai pu prélever ce jeune mâle le 3ème jour de chasse.

L'année prochaine, je retourne me confiner dans la montagne !
 

Franck H.

Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne
Confinés ... dans la montagne

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog