Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Putois

L'automne à peine venue, nos deux compères en Touraine s'en allèrent, au bord d'un étang avec leurs arcs ils se promenèrent.


En ce jour d'ouverture, canards, foulques et ragondins sont au programme, mais la sécheresse de l'été, du niveau d'eau avait eu raison, et les gibiers tant convoités, ne sortaient pas de leurs maisons…


Peu importe, notre étang de brochets abondaient, les cannes furent vite montées et avec dextérité les leurres furent maniés.


Le plus jeune des compères, ne tarde pas à voir plié le scion, et un beau spécimen rejoignait déjà la berge, après s'être battu comme un lion.


Attiré par la vue de ce spectacle, l'autre compère ne tarda pas à rejoindre son compagnon.


Chemin faisant, à quelques mètres, une "boule de poil" son attention attira. Croyant un myocastor, dans les roseaux il se cacha.


Mais quelle ne fut pas sa surprise lorsque 1, puis 2, puis 3, 4 et enfin 5 putois cheminaient à moins de 3 mètres de son endroit !


Très vite, son arme favorite récupérée, il revient sur les lieux de cette vision inespérée ; mais la famille, de l'autre côté de la bonde s'en est allée…


Les deux compères, ne tardent pas à se mettre en chasse de ces petits mustélidés et le plus fort tente une sortie vers son terrier.


Une première flèche à 15m lui est adressée. Manqué de peu, il trouve son salut dans un trou le long d'un fossé.


A 7 mètres, le carnassier ressort de son refuge, attiré par les bruits de souris du pécheur de brochet.


Le museau masqué apparaît au milieu des branches mais la flèche est déjà partie, atteignant l'imprudent dans la tête noire et blanche.


Moralité : Que tu sois brochet ou putois, de ces compères méfie-toi !


Philippe LAVALLART

Les deux compères, le brochet et le putois

Commenter cet article

gaillard 29/09/2015 13:13

Petite missive à nos amis archers
Car si le Chabot apprécie le brochet,
Des terrines de Philou tu devra te méfiez!!!
Bravo les gars!!!
Alain

Christophe C. 27/09/2015 15:57

Maître Putois prendre garde à Maître Lavallart.
Arc ou plume, Philippe fait honneur à ces arts !

Articles récents

Hébergé par Overblog