Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS

Voici une « anecdote » de chasse que l’on me conforte à vous relater pour que cela serve d’exemple à tous ….

J’adore l’affût l’été, les soirées étant douces et prolongées si tard.

Même en finissant le travail vers 19h tout reste possible pour nous et en moins de deux … hop sur le tree-stand …

Je me suis ainsi délecté tout le mois d’août en allant à la chasse quasi tous les jours :

Plusieurs fois à l’étang où quelques ragondins sont tombés au champ d’honneur, plusieurs fois en forêt au sanglier mais ceux-ci ne sortaient que tard dans la nuit et plusieurs fois à Lury ou mon copain Jean-Louis me laisse un bracelet d’été pour ce convoité capréolus …

Je n’ai pas encore « prélevé » mais qu’importe par rapport aux joies de l’observation : entre ce jeune six pointes inconscient, vu à chaque fois et venu se coucher à trente mètres de moi, les chevrettes et leur petite famille, ces jeunes blaireaux qui jouaient au pied de mon échelle et qui faisaient l’aller et retour entre fossé humide et roncier rempli de mûres, ce renard sorti trop vite à 4 m et qui m’a éventé, les sangliers qui se battaient et se coursaient sans jamais se montrer ou bien encore cette hulotte qui en sortant de la peupleraie, m’a accompagné jusqu’à la voiture en voletant, intriguée, deux mètres au dessus de ma tête … que de moments de bonheur …

Mais voilà, la nature humaine est si difficile à comprendre … le plaisir des uns fait sans doute la hargne des autres …

J-L m’avait déjà mis au parfum : « j’espère qu’ils ne crèveront pas tes pneus car ils jalousent mon territoire enclavé dans le leur … » Sympa, bonne ambiance. Je suis en effet tombé une nuit sur un bonhomme caché stupidement dans la haie, en train de m’épier derrière ma voiture

C’était sans compter sur mon œil de lynx pas si myope que çà malgré mes lunettes : bonsoir monsieur, ne vous inquiétez pas … et le blabla nécessaire.

Deuxième soirée, camo des pieds à la tête, au bout de mon chemin d’accès quelqu’un d’autre m’attend et m’intercepte : bonsoir monsieur, ne vous inquiétez pas, je ne suis pas un braco … et le blabla nécessaire …

Mais j’arrive à mon échelle et de loin je constate que ma sangle fluo pend anormalement : Celle-ci a été tranchée nette au couteau affûté mais tout était resté accroché normalement sans vol, juste la dégradation adéquate pour nuire et m’empêcher de grimper et donc de chasser.

Mais que ce serait-il passé si j’avais voulu faire un affût matinal, en arrivant de nuit sans éclairer pour ne pas me faire repérer, moi qui n’ai plus le droit de tomber avec ma patte bionique ??? L’intention était évidemment scélérate et je me plais à penser que mon expérience servira peut-être à l’un de vous et que mon petit laïus n’aura pas été vain…

En montant à votre poste, échelle ou tree-stand, vérifiez vos sangles, vos marches et vos points d’accroche.

Bien amicalement et bonnes flèches

Jean-Louis Delaplace

Commenter cet article

Loison.J 15/09/2015 23:30

Bonjour Jean-Louis
Tu appelles cela de la malveillance ? moi j'appelle cela tentative de nuire avec le maximum de dégâts pour la personne qui monte dessus , tu as vu qui c’était , donc dépose plainte .
amitié Jo

Dan Lx 15/09/2015 22:36

Merci Jean Louis pour le partage de cette vilaine expérience. Je reste sidéré devant cet extrémisme intolérant qui mène au vandalisme et à la mise en danger d'une personne. Sous des couverts vertueux de protection des animaux, sont dissimulés les vices d'une poignée d'humains dénaturés qui n'acceptent pas les autres, trouvant dans un mouvement sectaire et malsain, un exutoire à leur propre misère intellectuelle... Bien entendu, se sont eux qui en souffre le plus et à chaque instant, mais tout de même, il serait bon de les voir plus souvent déposer le masque devant un tribunal, obligé d'avouer à la société qu'ils sont des imposteurs... D'ici là, même dans un secteur dénué de crétins, pensez à vérifier votre matériel.

Christophe C. 15/09/2015 22:04

Merci de cette anecdote qui aurait pu mal finir... As-tu pensé à dépôt de plainte ou tout au moins une main courante ?

Vincent L. 15/09/2015 21:17

Merci Jean-Louis de cet expérience qui aurait pu mal tourner. D'où l'importance de bien vérifier son matériel même d'affût et pas uniquement son arc.
Merci à toi pour ce partage d'expérience utile à tous.

Articles récents

Hébergé par Overblog