Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Sanglier

En ce jour hivernal sous le brouillard, direction ma petite communale d'Ouchamps pour une nouvelle battue de chevreuils, sangliers & renards... Au total 22 fusils, 1 archer & 10 rabatteurs.

Après avoir écouté les consignes du président & du lieutenant de louveterie (présence obligatoire de ce dernier lorsque nous chassons sur les réserves de l'ACCA) nous nous rendons en silence sur le futur "lieu du crime".

Tout se passe lors de la 2ème traque sur la grande réserve à côté de l'étang communal pour ceux qui connaissent (hein José).

À peine les traqueurs sonnent le début de la traque, les premiers chevreuils commencent à filer en douce devant eux... Quatre d'entre eux, me passe à une vingtaine de mètres mais n'ayant aucune fenêtre de tir, je m'abstiens... en me disant qu'ils vont revenir...

Quand d'un seul coup, les chiens se mettent "au ferme" et là c'est Bagdaad... Une quinzaine de sangliers éclatent et partent un peu partout sur l'enceinte... Ça tire au loin, et au même moment j'en vois deux couler devant moi à 30/35m. J'allume la caméra, je respire un bon coup et  je me dis "Anthony tu t'appliques et tu joues pas au con".

Ça tire de partout, ça tire, ça tire (au final 22 balles de tirées) et je m'aperçois que des sangliers ont refusé la ligne et qu'un d'entre eux vient sur moi... Il dévie et se cale à 40m de moi, je le vois dans les genêts, statique à écouter les chiens.

Quand tout à coup, je l'entend repartir de plus belle et je le vois arriver droit sur moi dans mon dos, je me tourne discrètement, j'arme et j'attend le bébé... et là à 7/8m je lâche ma flèche... Cette dernière le transperce et cela lui fait passer la 5ème directement et pars tout droit en direction de la ligne et la je me dis "s'il tire, je suis deg'..." et là pas un bruit, aucun tir, rien !!

Je me dis ça sent bon pour moi. Je descend voir ma flèche, immaculée de sang, et remonte aussi sec, et sonne la mort de l'animal (puta** quel kiff quand c'est le tiens) et puis j'attend j'attend j'attend...

Les rabatteurs sonnent la fin, je saute de mon échelle, et je commence à marquer les premiers indices, et d'un coup j'entends des chiens au ferme devant moi et un rabatteur me dit : "ANTHONY il est là ton cochon" et là c'est l'extase...

Je l'ai enfin mon 1er grand gibier à l'arc à une semaine de Noel, que demander de plus ?

Sanglier de 45/50kg.
Tir à 7/8m.
Distance de fuite 80m.
Atteinte poumon/foie.

Au final, 4 sangliers et 1 brocard au tableau. 

18/12/2016 : Merci à toutes les personnes présentes ce jour..

Anthony N.
 

Cadeau de Noël avant l'heure..
Cadeau de Noël avant l'heure..

Commenter cet article

Manu et Julian 20/12/2016 12:08

Félicitations Anthony !!!
Tu verras que le kiff est identique à chaque fois que tu flècheras un animal !!!

Jean-Louis D 20/12/2016 00:46

bravo Anthony, cool le récit

Christophe C. 19/12/2016 22:04

Un grand moment et une émotion bien partagée dans ton récit !
Félicitations pour ce prélèvement d'exception sur une communale !
Bravo Anthony.

vincent L 19/12/2016 21:52

Félicitations Anthony pour ton premier grand gibier, le début d'une longue série...

Articles récents

Hébergé par Overblog