Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Cerf

Samedi 23 septembre, veille du jour tant attendu pour nous Loir-et-chériens, je suis invité par les brothers L. dans le Loiret. C’est une journée particulière pour moi, parce que tout d’abord je retourne sur cette magnifique chasse où j’ai prélevé mon premier cerf et Vincent m’a dit que je pouvais amener mon loulou avec moi.


Je ne vous cache pas l’impatience de Julian à partir du moment où il a su qu’il allait à la Cantée !!!

 
Le jour venu, le rendez-vous est fixé à 7h30 au bar de Ligny le Ribault pour un petit café. Nous nous rendons ensuite au rendez-vous de chasse pour les consignes.
Les animaux pouvant être prélevés sont encore nombreux comme à chaque fois à la Cantée. Julian écoute les consignes avec beaucoup d’attention. L’annonce d’un grand cerf est un coup long, 10 coups cours taÏautés. Je dis en rigolant à Julian retiens bien celle-ci !!!
Là-dessus, il me répond : « il ne faut pas être trop prétentieux sinon tu ne verras rien ! », voilà comment votre fils de 13 ans vous fait redescendre sur terre...J


Nous partons donc nous mettre en poste, Christophe me laisse le choix entre 2 postes, je choisis celui avec une chaise d’affût pour une question pratique pour pouvoir installer le tree-sttand de mon loulou à côté de moi. A peine en poste les premiers coups de carabines commencent à se faire entendre. Ce début de matinée est très animé entre le brame qui bat son plein et les menées de chien. Tout à coup j’entends Julian me dire d’une voix que je perçois à peine «  Papa il y a une biche », le temps que je me lève doucement pour pouvoir apercevoir cette dernière qui arrive dans mon dos, Julian m’annonce qu’elle est suivie par son jeune. Les consignes du matin ont été très claires, si une biche est suivie par un jeune, on tire le jeune !!

Les animaux empruntent une coulée qui passe à 20 mètres, mais aucun tir n’est possible… dommage se sera pour la prochaine fois… nous admirons cette scène avec Julian car la biche et le faon sont là tranquilles à 25 mètres de nous. Tout à coup la biche décide de faire demi-tour et de revenir sur nous en prenant cette fois-ci la coulée qui passe à 10 mètres de notre affût. La pression monte, j’attends qu’elle passe derrière un petit châtaignier pour armer. Au moment de l’armement, un petit grincement de ma flèche sur le repose flèche stop la progression de la biche. Je suis à mi allonge et la biche est entrain de fixer Julian, qui est immobile, je me demande même s'il respire J. Elle décide de reprendre calmement sa petite balade, oufff on l’a échappé belle !!! Le faon suit sa mère aveuglément et se retrouve maintenant en bonne position pour que je puisse décocher. C’est chose faite, et ma flèche atteint son but en provoquant le « poque » que l’on aime entendre !!! Julian se lève aussitôt et me tape dans la main avec un sourire sur son visage qui en dit long. Il me dit :« regardes le sang sur ta flèche, t’as entendu le bruit que ça à fait, t’es le plus fort mon papa, je suis trop content !!! », j’ai du mal à l’arrêter de parler… je finis par le calmer et lui dis que je vais descendre chercher ma flèche et repérer les premiers indices. Il me dit «  tu veux que j’y aille je sais où il est, je l’ai entendu tomber », il faut à nouveau que je le calme J En descendant chercher ma flèche, j’appelle mon Vince pour lui dire que je viens de faire mon jeune !!! Aussitôt il me félicite et me dit que la Cantée me réussit bien !

La fin de la première battue est sonnée, on descend de notre affût et retrouvons Vince et Christophe. On remonte la piste de sang et retrouvons mon jeune à 50 mètres de l’anschuss. Les checks de félicitations et la joie Julian me mette les frissons !!! petite photo rapide parce que la deuxième battue nous attend. Cette dernière sera beaucoup plus calme que la première, mais peu importe ! Julian est impatient d’aller chercher « son cerf », il me demande d’aller chercher un bracelet pour qu’on puisse le ramener, je suis encore obliger de le calmer…Nous ramenons donc ce bel animal au rendez-vous, et je reçois les félicitations des carabiniers et de Jean-Michel pendant le tableau.
Un grand merci à Vincent et Christophe.L pour l’invitation et de nous avoir permis de vivre ce magnifique moment entre père et fils, merci à Jean-Michel pour l’accueil qu’il nous réserve à chaque fois et merci à mon loulou de m’avoir annoncé les animaux !

Arc Mathews Halon, flèche win&win comète et lame slicktrick

Emmanuel G.
 

Pré-ouverture réussie !!!

Commenter cet article

Jean-philippe G. 01/10/2017 09:42

Bravo a vous deux ! beau Récit et beau prélèvement !

Jean-Louis D 26/09/2017 23:08

Bravo Manu et Julian, je suis ému à lire votre récit, surtout sur le fait que vous ayez vécu ce moment inoubliable ensemble

Christophe C. 26/09/2017 07:36

On devine par ton récit la fierté du prélèvement mais aussi la fierté de l'avoir partagé avec ton fils. Et tu peux être fier de tout ça ! Félicitation les gars !

José Loison 26/09/2017 01:29

pour quoi préouverture , c'est une ouverture
mais alors quelle ouverture , chapeau bas Mr Gigault , calme , sérénité , et voila le travail .
et en plus avec son enfant ( pas facile à faire en plus )
encore toutes mes félicitations Mr

vincent L 25/09/2017 22:25

Encore bravo les Gigault, et content que Julian est vécu cela avec son père...

Articles récents

Hébergé par Overblog