Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Cerf

Sur un arbre perché, avec mon arc je faisais le gué
Assis sur la grosse branche d'un chêne de RIENNAY.

Invité une nouvelle fois à chasser sur ce territoire mythique
J'admirais de mon perchoir cet endroit unique

Me remémorer tous les bons moments que j'y avais passés
Me suffisait et faisait déjà de moi un chasseur comblé

Mais alors que la chasse venait à peine de commencer
Deux cerfs vinrent vers moi comme pressés.

A cinquante bons mètres, flairant le traquenard, ils s'arrêtèrent.
Et le plus gros des deux mit alors au second un coup d'andouiller au derrière.

Celui qui s'avançait vers moi portait 7 cors
Et par rapport à l'autre semblait bien maigre de corps

Lentement mon bras s'étira et désigna l'anschuss
Quand cet animal vint y présenter sa toison rousse

Un trait mortel le frappa au passage près de mon chêne
Tandis que l'autre cerf, prudent, observait de loin toute la scène.

Ma flèche avec Rage le transperça
Et son sang rapidement se déversa

Et pendant qu'il fuyait cet endroit maudit
J'annonçais sa mort prochaine en six sonneries

Et là mon cœur se mit à battre comme un fou
Tandis qu'au loin, mes camarades répétaient les six coups.

L'atteinte était mauvaise et je pestais contre les erreurs commises
La recherche risquait bien d'être compromise...

Mes rêveries avaient donc été de courte durée
Laissant la place aux doutes et aux mauvaises pensées

Pour retrouver ce bel animal, l'aide de fins limiers fut requise
Et Jean-Claude et Darling arrivèrent, espérant y faire une nouvelle prise.

C'est vrai qu'ils connaissaient bien l'endroit
Pour y avoir fait des recherches bien des fois.

Le sang projeté sur les troncs bien haut
Montrait l'atteinte d'une artère ou d'un gros vaisseau

Confiant, Jean-Claude s’élança sur la piste avec sa complice
Relevant régulièrement les traces et les indices

150 mètres plus loin gisait ce beau cerf
La bouche ouverte vers le ciel et les bois en terre

Heureux dénouement d'une mauvaise flèche bien arrivée
Suivi de bons moments de joie partagés.

Je remercie Edouard pour son invitation,
Mes amis et Dame Nature pour toutes ces émotions !

 

Franck H.

Deux cerfs pressés
Deux cerfs pressés
Deux cerfs pressés
Deux cerfs pressés

Commenter cet article

Vincent 02/02/2018 08:07

Encore bravo Franck et quel délicieux récit

Jean-philippe G. 02/02/2018 07:17

Excellent ! Bravo Franck

Jean-Louis D 01/02/2018 22:37

Fin poète, fin tireur..... Bravo Mr Mousse

Gaëtan 01/02/2018 22:08

Joli !!!
Tant sur la prose que sur cet acte de chasse grandiose; félicitation !

Christophe C. 01/02/2018 20:51

Le récit est à la hauteur du prélèvement, chapeau bas Monsieur l'artiste !

Articles récents

Hébergé par Overblog