Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

Tout se passe dans une sapinière de 250 mètres de long sur 150 mètres de large coincée entre des maisons, l'autoroute, une route très fréquentée et les grands champs de la Beauce qui s'étendent à perte de vue.

Didier A²., président de cette communale, est bien désarmé pour fermer le bracelet de chevreuil. Les terres sont giboyeuses pour le petit gibier mais le grand gibier n'y est pas chassé bien qu'il soit de plus en plus présent. Garant de la sécurité, il n'envisage pas de faire des battues ni des tirs à la carabine, il envisage donc de trouver un archer pour relever le défi.

Un ami commun nous met en relation et lors de notre premier rendez-vous, j'avoue moi aussi être désarmé : une noyeraie bien entretenue et très claire, une sapinière tout aussi claire. Ce n'est pas le genre de biotope facile à chasser, c'est un vrai challenge !

On règle quelques détails techniques et on se lance le défi début décembre après la fermeture du petit gibier sur leurs terres. Mes premières sorties sont comme je l'avais prévu, je me fais capter dès que je mets un pied dans l'enceinte, l'approche est pratiquement impossible. Je pose alors une chaise d'affût.

Les affûts du soir sont compliqués, j'ai armé plusieurs fois mais impossible de bien aligner ma visette faute de visibilité. Il faut donc chasser le matin, arriver avant le lever du jour, sans faire bruit et être à bon vent. Je me suis fait capter ainsi plusieurs fois à quelques mètres de ma chaise.

Ce dimanche matin, il fait froid mais le vent est léger et si les chevreuils viennent comme d'habitude, je serais à bon vent. Les chevreuils sont venus à l'opposé, je me fais aboyer...

Un peu dépité, je patiente tout de même un peu plus longtemps en surveillant mes arrières et c'est ainsi que ce brocard est venu m'offrir son meilleur profil à moins de vingt mètres. La Swhacker vole, l'encoche lumineuse s'allume et disparaît au défaut de l'épaule. Il fait trois bonds et bascule vingt autres mètres plus loin.

Un grand merci à Didier A². pour la confiance qu'il m'a accordée et pour ce beau défi d'un affût improbable et Merci A Ceux Qui Savent !

Mathews Triax avec lames articulées Swhacker Hybrid

Christophe C.

Affût improbable

Commenter cet article

Pat du Doubs 31/12/2019 10:48

Bravo Christophe !!! Toujours aussi efficace ...

Articles récents

Hébergé par Overblog