Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil, #Cerf, #Lapin

Nous avons chassé samedi dernier, lors d'une chasse mixte à la Cantée et prélevé ces trois animaux. Toujours très bien accueillis par Jean-Michel (l'organisateur) et les autres chasseurs, Vincent, Brice et moi nous répartissons sur trois tree stands.
Vincent ouvre et ferme le bal.

Juste avant la fin de la 1ère battue, un coup de carabine retentit suivi d'un ferme roulant. Un chien poursuit un animal blessé ou qui ne veut pas courir. Une biche s'approche alors de ma zone et entre dans une de mes fenêtres de tir. Elle a distancé le chien qui la poursuivait mais semble blessée. Elle se présente alors de profil et s'arrête à 18 mètres de moi. Je décoche et aperçois de suite que l'atteinte sera mortelle. Le signal de fin de battue annonce la fin de la battue. Je sonne rapidement la mort d'une biche. Un chien puis un second, remontent la piste et aboyent à une cinquantaine de mètres de l'anschuss. Je descends rapidement et retrouve la biche morte. L'animal avait été blessé par balle. Mon arc est toujours le même et ma lame est une Rage Hypodermic.
Merci à Vincent pour son invitation et à tous les chasseurs de la Cantée pour leur accueil et leur convivialité.
Seul regret... Brice l'ardéchois qui chassait avec nous n'a rien vu à cette chasse.

Cordialement, Franck

Triplé pour les archers à la Cantée

Brice en posté était accompagné de Christophe son copain ardéchois qui a participé au rabat (merci à lui).

Départ de la première traque plutôt timide, puis les menées de chiens et les coups de carabines commencent à retentir. Une menée monte dans ma direction et j'aperçois 2 chevrettes se dérober à une soixantaine de mètres et sauter la ligne des carabiniers. 5 minutes se passent et une chevrette vient se caler derrière un chêne, ne laissant aucune zone vitale exploitable, puis se couche 3 mètres plus loin. Mon regard est fixé sur elle, je l'apperçois à une quinzaine de mètres à travers les repousses de chêne, mais elle ne souhaite pas sortir de sa cachette. 1/2 heure se passe et une autre menée se dirige vers moi. Un brocard se bloque de face dans mon dos pour écouter les chiens, il repart et passe au pied de mon chêne, je le laisse prendre 7-8 mètres et "Heinc...", il se stoppe et ma flèche l'immobilise sur place. Je descends récupérer ma flèche, pour éviter que les chiens ne se blessent avant qu'ils arrivent. Je m'emploie a renvoyer les chiens pendant 5 minutes, remonte dans mon tree stand et les traqueurs arrivent et lèvent la chevrette qui n'avait pas bougé durant tout ce temps et ce raffût.

La deuxième traque m'offrira la vue de 2 garennes qui se glissaient devant les traqueurs. Le deuxième lapin ne rejoindra pas son comparse.

Ce trophée peu commun à la Cantée ne sera pas oublié et mit au tableau aux cotés des deux sangliers : "a small game is a big game".

Merci encore aux Amis de la Cantée, de la confiance et de ces bons moments partagés.

"Encore désolé Brice que tu n'ai rien vu, l'ardèche c'est pas à côté..."

Mathews Z7 Xtreme, tubes maxima hunter et lame striker.

Vincent L.

 

Triplé pour les archers à la Cantée
Triplé pour les archers à la Cantée
Triplé pour les archers à la Cantée

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Daim, #Chevreuil

Dimanche 22 novembre,

C'est en Touraine, avec Christophe C que nous filons pour une partie de chasse avec nos amis de la Guilde.

Repas du matin puis consignes du Président de la Guilde et du propriétaire Bruno V : le programme est alléchant, une biche ou jeune, sangliers et chevreuils sans restriction (sauf grosse chevrette).

Une belle chevrette viendra dès la première traque se caler à une quinzaine de mètres pour écouter les chiens et choisir la meilleure stratégie pour s'échapper.

Les traques s'enchaînent et c'est à l'avant dernière qu'un jeune brocard échappera à l'embuscade de mon voisin et viendra se caler à peine à une quinzaine de mètres de mon échelle. La flèche part et ce jeune brocard s'effondre à une cinquantaine de mètres de l'anschuss. La dernière traque offrira une biche à un archer de la Guilde Franck P. (Bravo à lui). Et un magnifique cerf de 12 cors viendra s'arrêter à une trentaine de mètres de mon échelle, pour finir cette journée avec cette belle image en tête.

Merci à la Guilde et à Christophe C pour ces bons moments partagés et aux traqueurs.

De la Touraine à la Vienne

Lundi 23 novembre

Le lendemain matin, c'est en direction de la Vienne qu'une équipe d'archers se retrouve pour une chasse aux daims. Les consignes sont données par Bertrand et tout le monde se retrouve en poste aux 4 coins du territoire. La matinée sera calme pour ma part sans aucun animal vus. Retour pour le traditionnel repas du midi tiré du sac, avec les préparations de chacun : du pâté de tête aux terrines de daims de Laurent E, aux spécialités de Philippe L, aux desserts de la femme de Gérard, aux filets de chevrillard, au cognac de Christophe L, au maroilles de Franck et j'en oublie... nous repartons l'après-midi et c'est 1/4 heure avant la fin, qu'un groupe de daims vient se caler au pied de mon échelle. Un rapide coup d'oeil autour de moi et c'est un daguet tout blanc qui accusera le vol de ma flèche. Une courte fuite me permettra de le voir tomber à vue.

Merci à toute l'équipe, aux traqueurs et conducteurs pour le rabat et à l'organisateur (Bertrand) pour ces journées toujours aussi sympathiques sur ce magnifique territoire.

Vincent L.

De la Touraine à la Vienne

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

C’est lors de la chasse collective du C.A.B.S. de BLANCHAMPS ! que j’ai eu l’occasion de prélever ce jeune brocard.

 

L’animal arrive dans mon dos et s’arrête à environ 25 M , j’ai eu le temps d’armer lorsqu’il passe derrière un arbre, mais il est de face. Je le laisse s’avancer, il rentre dans des branchages, et se stoppe deux nouvelles fois, mais il n’est pas dégagé. Il s’avance une autre fois et se stoppe à 20 m dans une fenêtre de tir pas très grande dans les branches. Ma flèche est partie, l’animal pousse un cri et part dans une course désordonnée et s’effondre à une quarantaine de mètres.

 

Arc Mathews Drenalin, flèche Pile driver, lame articulée Rage hypodermique.

Atteinte poumons

 

Emmanuel LORCERIE

Blanchamp !
Blanchamp !

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog