Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Chasse, #Chevreuil

Mardi 22 juillet, je décide d’aller faire mon petit tour du côté de Ternay. Je suis en place depuis 20H00 et une heure se passe sans ne rien voir bouger, si ce n’est une sub-adulte à plus de 150 mètres dans le champ de blé fraîchement coupé. Les quelques appels à l’appeau ne la feront pas réagir. Vers 21H00 un brocard sort dans ce même champ à peu près au même endroit que celle-ci. Je lance quelques appels à l’appeau (celui de Erich Marek) juste pour essayer, même si le brocard ne semble pas très gros de bois. Il réagit au 4ème ou 5ème appel, il prend une toute autre direction et descend en direction de mon affût à bonne allure. Quelques coups de jumelles pour voir ce que porte ce capreolus. De face je ne distingue que 2 dagues,  il ne semble pas très gros, je vais quand même essayer de voir jusqu’où il compte venir. Plus il se rapproche et plus la corpulence du brocard semble importante mais ne correspond pas à sa coiffe. Je reprends mes jumelles et distingue à 80 mètres environ, un brocard beaucoup plus intéressant qu’à ma première vue. La masse de la coiffe semble assez grosse, il s’arrête à plus d’une vingtaine de mètres de mon affût, et se met à manger quelques victuailles. Je distingue parfaitement ce joli 6, mais il disparaît entre le champ de blé et la lisière du bois. Je l’attends à passer à l’intérieur du petit bois sur mon côté gauche où une coulée se trouve à une quinzaine de mètres. Toujours rien, un petit appel discret à l’appeau et je le vois réapparaitre dans le champ de blé, il longe le bois dans ma direction, il est de face à 14 mètres, je perçois parfaitement sa belle coiffe, il bifurque dans le bois. Je l’attends dans la coulée… Les trois premières percées ne me laissent pas d’occasion, plus qu’une percée et il risque de disparaître. Il me reste le « Heinc » mais pas la peine, il s’arrête de ¾ arrière, ma flèche est déjà partie. Une fuite désordonnée à travers le bois munie de ma flèche et mon encoche lumineuse me permettra de le suivre sur une trentaine de mètres. Après une recherche sans indices apparents, je retrouve mon encoche lumineuse et le brocard un mètre à côté.
Distance de tir 16 mètres, fuite d’une quarantaine de mètres, lame Rage Hypodermic. Entrée devant cuissot et sortie patte avant opposée.

Merci à l’ACCA de Ternay et celui qui sait pour l’aide à l’installation de l’affût.
A dimanche pour notre challenge 3D CABS en espérant vous y voir nombreux.
Vincent Lenoble

Brocard de Ternay
Brocard de Ternay

Commenter cet article

Christophe C. 25/07/2014 10:36


Félicitation Maître Vincent, un très beau prélèvement comme tu sais si bien faire !

lavallart 24/07/2014 17:12


Bravo Vincent pour ce bel acte de chasse, sur un animal qui, vu les meules en toît, parait déjà relativement agé...

Loison.J 24/07/2014 13:26


Toutes mes félicitations mon petit , toujours aussi efficace à ce que je vois 

Articles récents

Hébergé par Overblog