Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par Loison.J
Publié dans : #Chasse

Après une quinzaine d’affûts et séances à l’approche, j’avais rendez-vous ce soir avec une terreur des bois. Le rut étant démarré depuis quelques jours, j’avais eu l’occasion d’approcher ou de voir de mes affûts de jolis brocards portant jusqu’à huit ainsi qu’un jeune assassin et une terreur, que je voyais régulièrement. Mon tree stand installé dans un petit boqueteau à 10 mètres d’un chemin et d’une prairie d’un côté, et une belle coulée traversant le boqueteau de l’autre, je contemplais les quelques lièvres ruminants des brins d’herbe. Mon regard est attiré vers 21 H 00 du côté de la prairie où un brocard pourchasse un jeune « broquillon ». Mais le plus âgé s’arrête à une quarantaine de mètres face à mon affût et fait demi-tour, Zut……laissant le jeune repartir en lui faisant comprendre que les gamins n’avaient rien à faire ici en cette période réservée aux GRANDS. Mes quelques coups de buttolo ne le feront même pas réagir. LA soirée est bien avancée, il est 22 H 00, je me laisse encore 10 minutes et si rien ne vient, je descends voir ce qui se passe dans les environs à l’approche. 5 à 7 minutes plus tard, je perçois dans la coulée une tête portant deux petits bois. Je le reconnais c’est ma terreur de petit broquillon, et puis ma quête n’était pas sur lui, mais un éclair me rappela que mes enfants et ma femme ne me voyaient pas beaucoup en ce moment. Je le laisse venir face à moi, j’attends qu’il se présente de profil au passage de mon tree stand pour armer. Pas de bruit, je ne suis pas repéré, la visette et le viseur montent et se mettent en place difficilement car il fait sombre sous bois. L’alignement semble bon, la flèche part et se fige dans le sol, laissant mon encoche lumineuse scintiller dans ce sombre sous bois. Le bruit de l'impacte s’est bien entendu, je suis dedans, l’animal détale et fait deux ou trois aller retour à une quinzaine de mètres et se pose dans un buisson à une vingtaine de mètres. J’attends une dizaine de minutes et récupère ma flèche ensanglantée avec de petites bulles (cela semble bon). Je décide de ramasser mon matériel, quand j’entends que ça bouge encore. Je contourne la zone et part ranger mon matériel dans la voiture, et je retrouve mon petit "broquillon" 10 minutes plus tard gisant à environ 22 mètres de l’anschuss.

Merci à l’ACCA de Ternay.

Tir à 6-7 mètres, distance de fuite 22 mètres.

Atteinte : les deux poumons perforés

Arc Mathews Z7 Xtreme, tube Rebel Hunter 6075 et tri lame G5 Striker.

Vincent Lenoble

Vincent.L

Vincent.L--2-.jpg

Commenter cet article

chabot gerard 19/07/2012 19:34


comme dirait notre grand tueur de renard félicitions mon petit !  encore une grande saison qui commence ! encore bravos !!!!

Nicolas C. 19/07/2012 16:57


Félicitations Vincent !! Belle action de chasse ! Bravo !

Claude Leveque 18/07/2012 22:13


Félicitations Vincent ! Beau récit , belle action , beau prélévement!Bonnes vacances!

Bertrand Chabot 17/07/2012 20:33


Un grand bravo pour ce petit brocard mon Vincent!!


Et chapeau pour ce belle esprit de famille!! 

Daniel Champdavoine 17/07/2012 17:21


Bravo Vincent ! je vois que tu es pressé de partir en vacances...


peut-être à mercredi pour les détails et bien sur pour arroser ce 1er chevreuil de ta saison!


Daniel

Christophe C. 17/07/2012 16:35


Bien joué Monsieur Vincent, une saison qui démarre bien je crois....


Toutes mes félitations !


 


P.S. : Tu me prête ton Buttolo ?

olivierP 17/07/2012 13:40


Bravo Vincent pour ce tir propre. Il faut savoir être opportuniste, et prendre ce qu'on nous offre.


Et puis avec des bois pareils, il devait gratter les flancs de sa mère quand il allait téter...

Manu Gigault 17/07/2012 13:12


Fellicitations Vincent!!!tu commences encore très fort!!!!!je pense que les animaux t'appellent aussi"la terreur des bois"

Loison.j 17/07/2012 01:46


Toutes mes félicitations mon petit

Articles récents

Hébergé par Overblog