Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par Loison.J
Publié dans : #Chasse

Encore une fois ce célèbre adage solognot a tenu toutes ses promesses… Cette nouvelle chasse à la Gerbe me voyait inaugurer deux nouveaux éléments dans ma panoplie du (presque) parfait chasseur à l'arc : Une belle tenue complète au superbe camouflage « Raptor », dont j'enlevais les étiquettes pendant le rond du matin, et une belle chaise d'affût dont j'avais pris livraison deux jours avant... ça sentait le neuf !

 Le tirage au sort m'avait attribué le poste 4. Après un temps mort « obligatoire » imposé en cours de chemin par notre Président/Rabatteur, je pouvais « enfin » commencer à monter ma chaise. 2 minutes de montage, quelques minutes supplémentaires consacrées à l'élagage et me voici sur ma plateforme en même temps que résonne le coup de trompe des rabatteurs, puis les premiers aboiements des teckels. Alors que j’œuvre à couper quelques branches rebelles, deux chevreuils arrivent prestement et se figent à 10m, scrutant ce bucheron camo affairé à améliorer les potentialités de son tir. Une chevrette et un beau brocard en velours. Les 2 minutes « d'arrêt forcé » ont sans doute sauvé ce brocard... Ces deux animaux sont les seuls que je verrai dans cette battue.

Celle de l'après midi, me voit posté le long d'un gros bouleau au milieu d'une sapinière d'une quinzaine d'années. Très vite une chevrette se dérobe à plus de 50m, puis une autre arrive dans les fougères fanées. Elle s'arrête en bordure du fossé à 12m de mon poste. Je suis déjà armé et lorsqu'elle s'arrête après avoir franchi cet obstacle, mon pin est posé derrière son épaule, l'animal étant légèrement 3/4 avant. C'est le moment que je choisi pour tirer. Le « ploc » caractéristique d'une atteinte légèrement derrière se fait entendre. La chevrette repart d'où elle vient et se couche à 50 m. Mais les rabatteurs arrivent dans sa direction et très vite ils l'aperçoivent sous un résineux. 1 minute après elle se relance (péniblement), et nous décidons d'attendre que Bertrand et surtout « Arrow » interviennent. C'est fait ½ h plus tard. La chevrette a refait une cinquantaine de mètres puis s'est recouchée. La chienne la relève, puis la coiffe après 20m de course poursuite...

ARC MATHEWS DXT, lame Thunderhead 125, atteinte foie, distance de fuite 120m

Philippe.Lavallart

Philippe Lavallart chevrette la Gerbe

la Gerbe1

Commenter cet article

celine 26/03/2013 21:07


bjr, a t il quelqu,un  qui cherche de magnifiques ragondins blancs du coté de courmemin !?!

Christophe C. 31/01/2013 09:20


Bravo Philippe, dès que tu as sonné, on a reconnu ta trompe....


A+

HOCQUET 31/01/2013 03:30


Bravo Philippe !

vincent.L 30/01/2013 19:11


!!!! BRAVO PHILIPPE !!!! 


!!!! BRAVO ARROW !!!!


!!!! BRAVO EL TOREADOR POUR CE MAGNIFIQUE BROCARD !!!!


Encore une journée sympathique de plus, merci à Sébastien encore pour son accueil et aux rabatteurs(ses)

Manu Gigault 30/01/2013 07:03


Félicitations à vous 2!!!encore une journée remplie de succès!!!

Loison.J 30/01/2013 00:18


Toutes mes félicitations à vous deux 

Articles récents

Hébergé par Overblog