Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par Loison.J
Publié dans : #Régulation des ragondins sur la Loire

1er Mars  7h30 :

Ça y est, nous pouvons à nouveau nous balader sur les bords de notre belle Loire les arcs à la main.

J’ai laissé pas mal de rescapés l’année dernière mais les bougres ont une fâcheuse tendance à changer de spot en fonction du niveau du fleuve : où vais-je bien pouvoir les trouver ?

Je sors de la voiture (après avoir observé 11 chevreuils au gagnage !!!) et un premier contact me rassure sur la présence de nos rongeurs préférés… mais aussi sur le fait qu’ils ne m’ont pas oublié (30 mètres et déjà en train de se défiler)

Je vais retourner voir la femelle et ses petits que j’avais épargné l’été dernier (sauf un … je n’avais  pas pu résister !!!)

Je me faufile dans les herbes et j’aperçois ces vaguelettes rondes qui caractérisent si bien un animal en train de s’agiter sur la berge : c’est bon, ils sont encore là !!!

4-5 mètres du bord : je tends la tête et un bout de pelage apparait, l’arc commence à monter doucement mais… redescend rapidement : ce magnifique manteau est bien trop roux  pour appartenir au gibier convoité et le castor me salut dans un plongeon fracassant.

Pas un ragondin dans le coin et le temps ne joue pas en ma faveur, il va falloir penser à rentrer… allez un petit dernier spot avant de plier.

Entre les canards, les foulques et les branches sèches, il n’est pas facile de passer inaperçu ; mais déjà une tâche blanche attire mon attention. Un coup de jumelle… ouais, je vais me faire ta peau mon bel albinos … mais pas aujourd’hui car il vient de plonger avec un autre gros pépère que je n’avais pas repéré.

Visiblement, le spot est habité, et par des individus plutôt âgés ET ALBINOS  que je ne connais pas.

Mais il y a également des jeunes, et l’un d’eux vient jouer les intrépides sur une souche immergée à quelques mètres du bord. La flèche est  sortie et frappe l’animal dans ce bruit mat et caverneux caractéristique.

Un filet de sang s’écoule le long du tube de carbone et se mêle à l’eau limpide ; l’animal incline doucement la tête, comme engourdit par le sommeil ; pas même un petit soubresaut ne viendra rider la surface calme du fleuve.

Distance de tir : 4 mètres    distance de fuite : 0 mètre

Arc black Widow PA  52# @ 26

Alain.Gaillard

Alain-Gaillard.jpg

Commenter cet article

Christophe C. 12/03/2012 09:40


Il est en forme !!!! Bravo !

Florian 09/03/2012 08:15


Bravo Alain! Ta "saison" commence bien et laisse espérer quelques belles photos prochainement.

chabot gerard 08/03/2012 08:56


fine fléche et fine plume en plus!!! quel talent !félicitations

olivierP 08/03/2012 08:10


Un bébé!!! 


Bravo quand même.


Mais n'annonce pas des rag albinos sur ce blog si tu veux espérer les revoir un jour! ...

Franck 08/03/2012 02:25


Bravo Alain pour ce prélèvement et pour le récit !

Loison.J 07/03/2012 18:26


Toutes mes félicitations mon petit, toujours aussi efficace avec ton arc , mais Alain


tu dois montrer l'exemple, en mettant des gants.

Articles récents

Hébergé par Overblog