Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par Loison.J
Publié dans : #Régulation des ragondins sur la Loire

Dimanche 29 Avril, en fin d’après-midi, mon co-équipier préféré, Christophe, me propose de faire une sortie, la pluie s’étant arrêtée et le vent faiblissant. Une demi-heure plus tard, nous chargeons le canoë, nous arrivons sur les berges, la Loire est relativement haute, un courant assez important, mais surtout encore beaucoup de vent balaie la surface de la Loire formant des vagues… Nous partons sans conviction, plus dans l’optique de repérer les zones pour la saison. Mais, avec surprise après quelques minutes de navigation, le vent s’arrête, le ciel se dégage totalement, nous laissant profiter d’une très belle luminosité…. Le canoë file au gré du courant, en fendant la surface de l’eau totalement lisse.

Après quelques kilomètres, nous n’avons aperçu que 2 ragondins…. Mais en revanche, nous rencontrons une quinzaine de castors, dont certains très curieux suivent le canoë à quelques mètres… Mais pas de queues rondes…

La nuit commence à tomber nous faisons le deuil de toute rencontre… Mais, à ma grande surprise à la sortie d’une embouchure, j’aperçois, un sillage à 20-25 mètres…. J’identifie avec surprise que c’est un ragondin qui va traverser devant nous à 15-20 mètres… Instinctivement, je me lève dans le canoë, j’arme calmement, puis stabilise le bras d’arc avec le tangage, dès que l’alignement pin/visette se fait, je décoche. Je vois qu’il prend la flèche un peu à l’arrière… Il plonge, je ré-encoche une flèche, je scrute la surface en attendant sa remontée, puis, Christophe m’interpelle ‘’ il est là ! à droite ! ’’, je me retourne, il va atteindre une zone d’arbustes inondés, je me retourne et décoche à la volée avant qu’il ne soit plus tirable. Il prend la 2e flèche mais continue pour atteindre les arbustes 2 mètres plus loin… Nous approchons avec le canoë, il est entre deux eaux bloqué par les 2 flèches qui l’entravent dans les branches… Mais impossible de l’extraire de ces branches, après 5-10 minutes de tentative sans succès je retire une flèche qu’il prend dans la tête, mais toujours vivant… Au bout de ¼ d’heure, nous sommes toujours bloqués dans les branches, je serai amené à utiliser une dague en prenant garde aux dents acérées… Que d’émotions pour le prélèvement de ce ragondin qui avait plus allure d’un porc épic à la sortie de l’eau…

Arc DXT #56 – lames bas de gamme

Christophe LENOBLE

Christophe.Lenoble.JPG

Commenter cet article

vincent L 07/05/2012 17:01


Bravo, pour ce ragondin, mais quand meme tout ca pour ca. 3 flèches une dague pfiouuuuu, coriace cette année les ragondins.

Christophe C. 07/05/2012 10:29


Bravo Monsieur Tof !

Alain Gaillard 06/05/2012 23:11


Bravo Christophe,


je ne sais pas ou tu trouve tes ragondins, mais ils doivent être rembourés avec du kevlar.

Loison.J 06/05/2012 21:58


Toutes mes félicitations, enfin une dague pour un rag,vous faites fort quand même 

Articles récents

Hébergé par Overblog