Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par Loison.J
Publié dans : #Régulation des ragondins sur la Loire

« Les Indiens de retour sur la Loire… »

C’est en effet ce qu’auraient pu se dire les promeneurs des bords de Loire en ce lundi matin en apercevant deux canoës, de la très célèbre marque « Old Town », se profiler tranquillement au rythme du faible courant de cette mi mars 2011.

Notre ami, et membre du CABS, Guillaume DESENFANT tenait à immortaliser pour la chaine SEASON et l’un de ses nombreux « Season Mag » une descente de Loire aux ragondins… rdv fut pris avec notre Président et Nicolas, caméraman ligérien habitué des caprices du fleuve royal.

C’est sur le lot G7 que nous jetions notre dévolu. Les canoës furent mis à l’eau dans le Port du Cavereau sous l’œil de 4 ou 5 ragondins, au pied de la digue… C’est la réserve, heureusement pour eux !

Dés les premiers coups de pagaies un vol d’une demi douzaine de sarcelles, salua notre début d’aventure matinal. Notre « Président-Guide » nous invite à rejoindre la rive opposée afin de pouvoir commencer notre « chasse ».

Moins de 10 mn plus tard, une silhouette familière me fait rapidement donner un petit coup de jumelles, et je confirme à la troupe qu’un ragondin se tient à bonne distance sur une petite plage de sable. Guillaume, pour son baptême en Loire, et avec un canoë fraichement sorti de son emballage quelques minutes auparavant, arrive avec une parfaite maitrise à me guider vers l’animal tant convoité.  

Nous progressons. Il y a lieu de surveiller à la fois le ragondin, qui évidement n’a pas demandé son reste et qui déjà cherche à prendre le large (erreur fatale de sa part ! ) et le canoë où se tient Bertrand et Nico avec sa caméra, pour qu’il conserve un champ de vision intéressant sur la scène…

Le ragondin ayant finalement compris que la berge serait son seul salut, se dirige après 3 ou 4 apnées vers la rive et son terrier. Je me tiens sur la proue du canoë, une flèche encochée. Le ragondin refait surface à une dizaine de mètres. Dans moins de 2m il aura rejoint la berge et replongera sans doute pour ne plus réapparaitre, bien à l’abri dans son terrier. Il faut faire vite. L’arc est déjà monté, armé dans la foulée, et l’absence de viseur me fait gagner « la » précieuse seconde pour réaliser un tir instinctif. La flèche touche son but dans la tête. La rondelle caoutchouc remplie pleinement son office et conserve le tube dans l’animal, que nous récupérons sans mal au grès du courant.

Le reste de la matinée sera beaucoup plus calme. Seulement deux autres ragondins de vue, mais aucune autre approche possible… Pas grave, il fait beau, nous admirons avec émerveillement le travail de bucheron des castors, les deux premières hirondelles de l’année, ou encore cette nichée de 8 canetons tout juste sortis du nid !

Arc Ben Pearson, tube ALU XX75 22-19 (ça flotte contrairement au carbone alourdi tuyau plastique !) et Zwickey + Rondelle

Un grand merci à mes compagnons de navigation.

C’est reparti pour une nouvelle saison sur la Loire…que du bonheur, et n’oubliez pas « a small game, is a big game »

Belles et bonnes flèches

Philippe LAVALLART

Lavallart

Commenter cet article

bruno lahalle 21/03/2011 21:13



Bravo Philippe, encore un très joli récit d'un beau moment de convivialité.



Yves Thuilier 20/03/2011 15:14



Bravo à vous les Amis, nous étions avec vous dans votre canoé grace à ton récits Philippe, toujours trés sympa à lire.


A bientôt les copains, Yves.



Gaillard Alain 20/03/2011 09:18



bravo philippe,


encore un Lavallart qui nous sucre le premier prélèvement sur la Loire.


Alain



Bertrand Chabot 20/03/2011 00:46



Encore un grand moment de chasse partagé et un tire mémorable! Encore un...



Loison.J 19/03/2011 23:37



Toutes mes félicitations mon petit Philippe



Articles récents

Hébergé par Overblog