Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Chasse, #Mouflon

Depuis trois ans j'entendais parler des mouflons du Caroux. Cette année J.L me propose une place dans son groupe, j'accepte évidement.
Dimanche 2 nov nous faisons la route, retrouvailles avec nos 2 compères vers 18 h au gite. Repas suivit d'une partie de tarot que je gagne, ce qui me donne le droit de choisir mon poste, ne connaissant ni les lieux, ni même les mouflons que je n'avais vus jusque la qu'en photos ou reportages télévisé, je prends le poste qu'occupait Franck l'an dernier.
Lundi matin départ 7h accompagnes de notre guide Patricia .je suis le dernier à être en place, sur le chemin première rencontre avec les fameux mouflons, 1 male et une femelle cornue. Je commence mon ascension dans une châtaigneraie ou des arbres creux au minimum bicentenaires trônes au milieu d'autres de toutes tailles.au bout d'une heure je lève un groupe de 4 animaux, qui partent  dans un fracas d'éboulis de pierre. Vers 9h30 je tombe sur un vieux châtaignier mort éclaté en tulipe  (voir photo).une multitude de coulées passe auprès de mon arbre et j'ai de belles fenêtres de tir.
je m'installe et au bout d'une demi heure un beau male me passe à quatre mètres et s'arrête à gauche de mon tronc d'arbre impossible de tirer ,je tourne la tête et la une femelle me regarde droit dans les yeux ,elle baisse la tête et se met a manger, ouf!!!,je passe mon arc de son coté, elle avance au moment ou je suis prêt à tirer ,son corps est dissimulé par des branches basses impossible de tirer , mes 2 mouflons s'en vont tranquillement.
 Je descends en pestant pourquoi je n’ai pas coupé ces branches ? Une fois la taille effectuée, je remonte, un quart d'heure plus tard mes 2 mouflons reviennent, le male s'arrête à 3 mètres de moi la tête derrière un tronc, j’arme et la malheur, j’ai laisse une branche
morte avec une multitude de ramifications qui se trouve juste en face du thorax de mon animal, impossible de tirer.ils repartent tout deux. Je redescends en m’insultant, pourquoi je n’ai pas coupé cette p..... de branche ,il est midi. Trois heures plus tard le male revient seul et passe trop loin pour être tiré  .je  me dit que cette fois c'est fini, je m'apprête à quitter mon poste alors qu'à quarante mètres j aperçois 4 mouflons qui descendent tranquillement vers moi,1male,2femelles et 1 jeune 30 m , 25m, 20 m , j’arme ,une femelle s'arrête a  10 m en travers , je décoche ,mon atteinte est basse, déviée par un bois mort. L’animal et ses trois compagnons partent tranquillement.au bout d'un quart d'heure je descends, il y a des traces abondantes de sang.
J’appelle Patricia qui arrive 3 quarts d heure plus tard. Le sang abondant au début devient de plus en plus rare, je suis septique quand au bout de 200 mètres Patricia me fait signe, mon mouflon est la nasaux au ras du sol, je l'achève avec une seconde flèche.
Après vérification ma flèche était bien un peu basse, atteinte foie.
Le jeudi j'ai la chance d'assister à un combat entre 2 males, le vendredi toujours dans mon arbre perché j'ai une occasion de tir sur un animal à 12 mètres, mais malheureusement 3/4 avant.
Un très beau séjour à renouveler
arc PSE 55 livres, bilames 125 g
Cordialement Bruno P.

Sur un arbre perché
Sur un arbre perché

Commenter cet article

Christophe C. 20/11/2014 21:30


Félicitations Bruno, un beau récit pour ce prélèvement de choix !


La prochaine fois, je pense que tu joueras au bucheron !

charpentier 15/11/2014 18:59


salut bruno je viens de voir ton article .joli mouflon en attente de ta venue chez nous.ton frere

LAVALLART 14/11/2014 10:44


Bravo Bruno pour cette belle femelle cornue, et ce récit palpitant...c'est bientôt Noel, demande une petite scie pliante, tu vas voir c'est magique !

vincent.L 13/11/2014 19:47


Félicitations Bruno, une bien belle récolte. Que de rencontres...

Dan lx 13/11/2014 08:31


Magnifique Bruno, pour ton 1er jour de chasse aux Mouflons...

chabot gerard 13/11/2014 07:46


bravos bruno !!! de belles émotions !

Franck H 13/11/2014 04:51


Trés beau récit et très bel animal ! Bravo Bruno ! Le meilleur accessoire du chasseur à l'arc est bien le sécateur !

Loison.J 12/11/2014 22:58


Toutes mes félicitations Bruno, te voila sur le chemin du grand Franck H

Articles récents

Hébergé par Overblog