Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Manifestation

Mars 2017
 
Comptage des perdrix
                                    
« Marcheurs » dans les grandes plaines agricoles ou « postés » sur le bord d’un chemin, vous observerez et comptabiliserez les vols de perdrix.
Les lièvres seront aussi au rendez-vous !
 
Dates : samedi 4, dimanche 5, samedi 11, dimanche 12, samedi 18 et dimanche 19 mars
Lieux : Toutes les communes du département sont concernées par ces opérations techniques, sauf celles de la Grande Sologne. La FDC41 vous transmettra sur demande,
l’heure et le lieu de RDV pour chaque commune.
 
Renseignements et inscription obligatoire :
Fédération des Chasseurs de Loir-et-Cher - Tél. 02 54 50 01 60

Comptage Perdrix

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

En ce samedi 4 février nous nous sommes rendus Jean-Louis D. et moi-même à Lury / Arnon pour une chasse aux sangliers et chevreuils.

C'est sous une pluie battante et des rafales de vent qui devaient avoisiner les 90 kms /h que fût fait le traditionnel rond. Il nous fût attribué 9 chevreuils pour cette journée, bref à la fin des consignes nous étions trempés.

Jean-Louis D. me dit "Je vais pas à la chasse par ce temp", je suis d'accord avec lui et nous décidons de rentrer chez nous.

Nous en faisons part à Loulou qui décide d'attendre 1/2 heure afin de voir si le temps s'améliore.

1/2 heure plus tard la pluie cessait et le vent perdait en intensité nous partîmes tous à nos postes respectifs.

Après deux battues où un chevreuil fût prélevé par un carabinier, nous nous rendîmes dans la peupleraie.

Les premiers aboiements ne tardent pas à se faire entendre ainsi que les premiers coups de feu, les annonces se faisaient entendre de toutes parts.

C'est à ce moment que je vis arriver du bosquet se situant sur ma gauche, une chevrette qui se défilait , elle accéléra en entrant dans la peupleraie.

Au moment où elle passa devant moi, je sifflai ce qui eu pour effet de la stopper net.

La suite : pins sur le défaut d'épaule, décoche... etc...


Quand je pense que je voulais rentrer à la maison !!!!!!!!


Tir 14 mètres
Atteinte poumons
Fuite 80 mètres 
Arc BEAR 55#
Bilames 125 grs

Bruno P.

Pour un peu je rentrais à la maison

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

Ce dimanche se déroulait la chasse de la Gerbe, malgré les désistements de dernière minute, une quinzaine d'archers étaient néanmoins présents.

Sébastien nous accueillant pour mémoire pour la 17ème année sur son territoire, nous offrait un joli plan de chasse.

Pierre G. venu d'Indre-et-Loire aura la chance de prélever 2 brocards durant cette journée.

Un premier le matin, un second l'après-midi après autorisation de pouvoir retirer approuvée par l'ensemble des archers.

Bravo à lui pour ces deux prélèvements !!!

Un troisième chevreuil sera tiré par un autre archer l'après-midi, qui malgré une recherche au sang le lendemain n'aboutira pas.

Une belle journée avec beaucoup de chevreuils vus pour cette dernière chasse du CABS de la saison.

Encore merci à Sébastien M. pour son accueil sur son territoire.

Bonne fin de saison à tous

Vincent L.

Chasse de la Gerbe

Dimanche 5 février,

Après avoir répondu présent pour la traditionnelle journée de chasse du CABS, chez Sébastien M., me voici seul représentant de la Guilde.

Arrivée au rdv de bonne heure ! 8h30

L’équipe, composée dune quinzaine d’archers partage un petit café accompagné de brioche, confitures et autres viennoiseries.

9h15, pas de temps à perdre, tout le monde s’équipe, puis file lâcher quelques flèches avant le rond .

Les consignes sont claires et la sécurité est de mise.

Le plan de chasse sera de 2 chevreuils, indifférenciés, sauf si la chevrette se présente avec un chevrillard, au quel cas, le tir du chevrillard est recommandé.

Un troisième chevreuil sera accordé, si les deux premiers sont prélevés et trouvés de suite.

Il y aura une traque le matin et une l’après midi.

Nous prenons place dans la première traque.

Je suis dans un secteur de fougères, un fossé coupe la parcelle par le milieu, les coulées sont marquées, très peu d’arbres et de couvert pour dissimuler mon affût.

C’est décidé, je me poste dans un bouleau à 15 m dune coulée et une autre passe à 10 m.

Je coupe les quelques branches du sapin à proximité pour ne pas être gêné.

Ca me plait, j’ai un écran derrière moi, le sapin et le bouleau qui me cache de l’arrivée potentielle de mes futurs proies !

Début de traque, 30 min passent et rien. Enfin, 2 chevreuils se dérobent au fond de la parcelle, raté, ils ne descendront pas dans ma direction.

11h, un petit brocard descend la parcelle, c’est tout bon.

Il écoute les traqueurs régulièrement et fait son chemin vers moi.

A 40 m, je commence à armer, il descend tranquillement dans la coulée à 15m.

Arrivé au fossé, c’est le moment ! HEINK !!  Il est arrêté de profil, je tire et PLOC !!!

Départ en trombe, 25m, s’arrête, vacille, repart et tombe aussitôt. Je sonne la mort !

La traque se termine, d’autres chevreuils seront vus mais pas de prélèvement.
 
Midi, repas pris en commun.
 
14h; il faut y retourner !!!
 
Au rond, après vote à main levée, je suis autorisé à retourner au poste pour tirer un chevreuil si j’ai l’occasion. Merci à tous ! Comme on dit, quand il y a la baraqua, faut y aller !
 
Le poste de l’après midi me plait beaucoup. Futaie de résineux, proximité de la rivière d’un coté et proche d’une parcelle claire de l’autre. Je me dissimule dans les sapins, perché sur mon échelle.
 
20 min après, les traqueurs approchent, un brocard saute la rivière de mon coté et la longe.

Dommage... mais non, il s’arrête et monte dans les sapins ! Dommage il va sortir trop loin ! mais non, il coupe en ma direction tranquillement et arrive dans ma rangée de sapins !

HEINK ! S’arrête, et PLOC !

J’annonce, récupère ma flèche, mais là,  très peu de sang et un peu de gras... je ne suis pas confiant.

Avec Sébastien, nous décidons de laisser la zone de fuite tranquille.

Le poste voisin voit le brocard avec une tache de sang un peu haute...

Je part traquer avec les gars et 15 min après un brocard part en retour, un des chiens coupe la course du chevreuil et le coiffe ! vite ! Vincent L. à proximité saute au sol pour daguer le brocard, je n’ai pas le temps d’arriver qu’il cri, « c est le tient Pierre ! »

Ouf, soulagé de le récupérer, mais pas fière de cette atteinte au dessus de la colonne.

Nous allons voir plusieurs autres chevreuils, un seul sera effectué avant la fin de traque. Nombreux sont ceux qui ont vu 5 chevreuils, voir plus.

Après quelques photos et les félicitations de tous, nous partageons un dernier verre pour cette journée.

Merci aux CABS, à Sébastien et à mes partenaires de chasse d’un jour pour leur accueil, merci de m’avoir permit de prélever ces deux chevreuils.

A bientôt !

Pierre G.

Chasse de la Gerbe

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog