Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Arrêté

Message de la FDC 41

Nous vous informons qu'en raison des conditions climatiques, un arrêté de suspension de la chasse aux limicoles (bécasses, bécassines,…) et turdidés (grives et merles noirs) a été signé par le Préfet du Loir-et-Cher du 21 au 27 janvier 2017.

Considérant qu’il faudra cependant plusieurs jours pour que la nourriture soit de nouveau disponible aux bécasses, bécassines et aux espèces de sensibilité proche afin qu'elles retrouvent un état physiologique normal, la suspension de la chasse à certains oiseaux de passage, prévue par l'arrêté préfectoral n° 41-2017-01-20-002 du 20 janvier 2017, des espèces suivantes :

  • tous les limicoles (bécasses des bois, bécassines, vanneaux, pluviers, chevaliers... )
  • tous les turdidés (merles noirs et grives).

est prolongée jusqu'au 31 janvier 2017 à minuit.

Cordiales salutations
La fédération des chasseurs de Loir-et-cher

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Manifestation
A vos agendas !!!

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

Ce dimanche 22 janvier, c’est chasse aux chevreuils sur la commune de Pray. Après le traditionnel café et les consignes de sécurité du Président Philippe B., nous pouvons prélever chevrillards et brocards. Suite aux instructions et derniers conseils de Christophe C., je place mon tree-stand sur un charme auprès d’une coulée, à 80 m de la plaine.

Dès le départ des traqueurs, les chiens mènent une chevrette et celle-ci passe à 6 m du tree-stand, je pense que ça va pas être mal. Les traqueurs s’éloignent, mais les menées des chiens résonnent dans toute la forêt. Tout à coup, derrière moi, les feuilles craquent, un brocard est là à 70 m mais ne s’approchera jamais et sortira en plaine. Une demi-heure après une chevrette passe sous le tree-stand, l’adrénaline monte. Une seconde chevrette se présente et un chevrillard fait des allers venus mais rien n’à mettre dans le viseur. Au bout d’une heure de chasse l’engourdissement du froid se fait sentir mais ça ne va pas durer. J’entends les feuilles craquer, encore une chevrette… suivi d’un brocard, arrivant au pas, déjà debout sur mon tree-stand, ils sont à 50 m, j’arme.

40, 30, 20 m,  la douleur dans l’épaule se fait sentir, une fenêtre de tir se dégage, et la chevrette se place plein profil, je me dis si le broc fait pareil  je décoche. Le broc fait trois pas « Heinc ».

Décoche, les deux partent en trombe, je suis le broc du regard et au bout de quelques dizaines de mètres il s’écroule. J’attends quelques secondes le temps de reprendre mes esprits.

Oui oui il y est, j’ai fait mon premier chevreuil à l’arc. Je sonne la mort. Je descends de mon arbre pour aller voir l’animal, il est superbe, je lui rends les honneurs et reçoit les félicitations du Président Philippe B. et de tous les autres archers.


Un grand merci à Christophe C. pour cette journée de chasse qui m’a permis de prélever mon premier chevreuil à l’arc

Merci au CABS pour les conseils qui m’ont permis de me perfectionner.

 

Mon premier chevreuil

Atteinte : poumons.
Distance de tir : 18m
Fuite : 60m
Arc : hoyt Vector 32, 57 livres
TS : Lone wolf Hand Climber Combo
Lame : Solid Legend series 100grs
 
Jérôme S.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog