Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Sanglier

Perché sur mon TS à St Maurice, non loin de la parcelle de régénération, j'entends arriver des animaux.

Une compagnie se distingue alors, plein travers mais à 50 mètres !!!

Je suis debout, prêt, et mon cœur est parti dans sa cavalcade délicieuse et dingue!!!

La laie meneuse hume bruyamment l'air, à plusieurs reprises et regarde dans ma direction, j'ai le sentiment qu'elle me devine, c'est troublant !

Puis contre toute attente elle décide d'emmener ce joli monde vers ma position. Parfait, oui et non car ils sont tous de face!

L'attente est interminable, la luminosité est  moyenne et chute vite. Je patiente et saisis ma chance sur une bête de compagnie de 3/4 arrière.

L'atteinte est bonne, un cri se fait entendre et tout le monde repart au petit trot vers ma droite.

J'écoute le mieux possible, je crois distinguer le mouvement de sangliers sur ma gauche désormais, mais est-ce la même compagnie? Je n'en suis pas certain.

J'attends 30 min au moins, puis file à l'anschuss.

Aucun indice, pas de flèche, pas la moindre goutte de sang. Je ne m'inquiète pas mais sans repère vusuel je suis un peu désarmé.

La frontale vissée sur le front j'arpente les extérieurs aidé de mon copain Laurent pour trouver trace de la fuite de ma compagnie, en vain.

Je téléphone à Jean-Claude 😉 puis Guy S.

Ce dernier est disponible, le rdv est fixé le lendemain à 9h.

Tout le monde est ponctuel, parfait.

C'est avec beaucoup d'espoir que je le regarde commencer sa recherche. Je le laisse œuvrer à vue avec Oslo, quant à moi je continue à chercher ma flèche!!!

Le binôme s'enfonce vers la gauche de mon emplacement, alors que la fuite des animaux est sur la droite.
Je suis spectateur, novice dans cet art, et comme disent les hommes de chiens courants, "laissons faire", c'est ce que fait Guy, en accordant une totale confiance à son chien.

Je les rejoins et Guy très posément me dit, le  chien est intéressé mais nous n'avons pas d'indice, on va retourner à l'anschuss.

En revenant presque sur nos pas, Oslo, toujours aussi actif fait un travail formidable. Tout à coup Guy m'interpelle: IL EST LA!!

Soulagement!!!! Congratulations communes.

Ma flèche est retrouvée à 3 mètres de sa dernière reposée. Il aura parcouru environ 200 mètres en boucle.
En conclusion, la compagnie était bien revenue sur ma gauche, Oslo avait l'odeur dans le nez depuis 50 mètres, c'est pour cette raison qu'il n'a pas pris la piste mais est allé droit au but.
Merci Guy, merci Oslo et merci à toi St Hubert.

Je vous souhaite à toutes et tous une belle année pleine de cavalcades délicieuses et dingues!😉

Il est là !
Il est là !

Commenter cet article

J
Bien joué Denis
Répondre
D
Merci😉
C
Chapeau bas !!!
Répondre
D
🤣

Articles récents

Hébergé par Overblog