Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

Dimanche chasse à Blanchamp, levé 4h30, hé oui j’ai de la route, en passant, je récupère Jean-Paul à Tours, et vers 8h et quelques Km en plus (erreur de sortie sur l’autoroute) nous sommes chez Vincent. On part pour le point de rendez-vous, nous serons les premiers. Les participants arrivent les uns après les autres et tout le monde étant là, départ pour le lieu de chasse.

On s’équipe, on tire quelques flèches pour vérifier notre matériel, on tire au sort notre numéro, j’ai le 11, et nous voilà parti pour la première traque. Je suis entre Christophe C. et Vincent L. le sort m’a donné un poste dans un sous-bois très clair, le long d’un champ. Il y a quelques gros arbres, de-ci de-là, abattus par la tempête, et entre eux deux belles coulées. Je décide de me placer à 20m de la bordure du champ, à 10m d’une des coulées mais 25m de la deuxième.

Echelle posée, je m’installe et attends la venue des animaux. Je ne verrais rien et au rond de fin de traque, le compte rendu est maigre. Pas d’animaux de tiré et peu d’occasions, peu de vu.

La deuxième traque rabat la partie où je me trouve, je ne bouge pas de mon poste et les autres se positionnent. Je verrais bon nombre d’animaux faisant parfois demi-tour alors que proche de la distance de tir.

Alors que je commence à entendre les rabatteurs, je vois 3 chevreuils s’enfuir à travers la plaine sur ma gauche. Je les observe et du coin de l’œil droit un mouvement m’attire, un chevreuil est là à 20m. il passe sur la coulée la plus éloignée mais au lieu de filer tout droit, il bifurque vers moi et me passe à 10m. c’est une chevrette, mais au rond ce matin consigne de ne pas tirer les grosses chevrettes. Elle est toute seule, pas de moyen de comparaison et cela va vite malgré quelle marche paisiblement. Arrivé devant moi elle fait demi-tour et me contourne, là je me rends compte qu’elle n’est pas bien grosse, le cou est frêle, le corps aussi. Je décide d’armer et elle est en plein travers à moins de 20m, je décoche, elle tombe sur place flèche de colonne. Christophe C. qui a tout vu saute de joie sur sa chaise. Fin de traque, il me rejoint, prend quelques photos et c’est autour de Vincent L. et d’un autre archer d’arriver. Pose du bracelet, chargement sur la chaise et retour au rendez-vous de chasse pour la photo et le casse-croûte. Ce sera le seul prélèvement de fait, encore une belle journée.

Mais pourquoi un weekend plein d’émotion, car la veille, invité sur une chasse, j’ai aussi fait une chevrette. Pas de doublé dans la journée au même poste mais sur le week end, peut être pas extraordinaire pour certains d’entre vous, mais pour moi, ça l’est. De plus au même moment ce jour-là mon pote Christophe C. fait aussi un chevreuil à Pray. Belle coïncidence.

Merci à la chasse à l’arc et à ses acteurs qui permettent de passer de bon moment comme ceux-là et d’autre…

Patrick C.

Un weekend plein d’émotion
Un weekend plein d’émotion
Un weekend plein d’émotion

Commenter cet article

Christophe C. 01/01/2018 13:03

Félicitations pour ce doublé sur un week-end !

Jean-Louis D 29/12/2017 18:08

Bravo Patrick et tous mes vœux pour 2018

Patrick 30/12/2017 23:02

Merci et bonne année 2018 à tous

Articles récents

Hébergé par Overblog