Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par Loison.J
Publié dans : #Chasse

Après en avoir discuté avec Franck avant le début de la chasse collective de Saint Maurice le samedi 18 janvier 2014, un affût au sol dans une nouvelle zone semble une bonne option. Placé en retrait d’une grosse coulée située à 10-11m au bord d’une clairière, je me positionne debout dos à un arbuste, deux touffes de fougères me cachent. Le vent est bon mais le soleil monte et je suis en plein contre jour ! Le début de traque est sonné. 10 min plus tard j’entends des pas un peu rapides venant de ma gauche. Sortant d’une zone très sale vers la parcelle de régénération, une chevrette franchit le fossé à une dizaine de mètres à ma gauche et au pas. Mon longbow est déjà à moitié armé. Je me prépare à décocher dès que son buste passera la touffe de fougères. La tête et les épaules passent, ma flèche part ! Un fracas sera entendu par mon voisin… Je ne comprends pas tout de suite… L’atteinte n’est pas du tout celle que je pensais, la chevrette devait amorcer un saut ou une grande foulés cachée par les fougères. Ma flèche lui brise le fémur arrière droit et la fémorale ainsi que le genou gauche. Très handicapée et perdant beaucoup de sang elle se précipite vers le fossé à ma gauche. Au plus vite je m’approche et assure tant bien que mal deux tirs au travers des ronces et fougères (3/4 puis plein cœur). Une atteinte pas très réglementaire mais qui a considérablement limité la fuite (20-25M). Cette chevrette pesait 24 kilos.
Une première occasion de tir et un premier grand gibier pour cette deuxième saison de chasse.
Merci beaucoup à Franck pour son accueil et son soutien ainsi qu’au travail des rabatteurs.
Mon matériel est le suivant :
Longbow Gwened de chez Désécot, 68’’ et 47# à mon allonge
Flèche Légacy 2018 avec lame Grizzly de 225Gr
Ensemble Camo 3D
Guillaume 
Guillaume-MARION.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Loison.J
Publié dans : #Chasse

Samedi dernier était organisée la deuxième chasse collective à l'arc du CABS de la saison 2013/2014 sur le territoire de Saint Maurice dans la forêt domaniale de LAMOTTE BEUVRON. 18 chasseurs et 6 rabatteurs s’étaient donné rendez-vous à l'aire des hautes brosses pour une chasse aux grands gibiers. Des chasseurs à l’arc du Loiret et du Poitou s’étaient joints à nous.
Après une séance de tir sur cible 3D et les consignes habituelles, le groupe se mit en place dans la forêt et la chasse put commencer. Le plan de chasse concernait une biche ou un faon, des daims, des chevreuils, des sangliers et des renards.
Une douzaine de chevreuils, plus de 20 sangliers, un renard et quatre bécasses furent aperçus. Trois flèches furent tirées. Deux sur sangliers et une sur chevrette. Une grosse chevrette était prélevée par Guillaume  posté au sol, un sanglier de 50 kg environ était fléché mais n'a pas été retrouvé et un marcassin a été fléché par Julien  (mon fils, chasseur depuis peu). Tous les trois tiraient leur première flèche sur grand gibier.
Le sanglier blessé s'est réfugié sur le territoire voisin du Hallier sur lequel était organisée une chasse le lendemain. Aucune recherche n'a donc pu être réalisée. Deux autres marcassins ont été tués par les chiens.
De mémoire de chasseur à l'arc à Saint Maurice, jamais il n'y a eu autant de sangliers présents sur le site.
Merci :
A Régis qui s’est occupé d’emmener les cibles pour les tirs d’entraînement,
Aux rabatteurs, aux rabatteuses et à leurs chiens,
A Jean-François pour ses viennoiseries,
A Bernard et Edith pour la mise à disposition à nouveau de leur hangar pour le dépeçage de la chevrette,
A ceux que j’ai oubliés… Et à Saint Hubert,
Cordialement, Franck 
THEBOS-1.JPG

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Chasse, #Chevreuil

Ce dimanche 19 janvier, après une nuit très pluvieuse, rendez-vous à  8h30 place de l’Eglise.
Contre toute attente, les averses de la nuit ont laissé place à une journée ensoleillée.
Après les consignes du jour et le tirage au sort des numéros, me voilà parti pour la 1ère traque de la journée ; après 20 minutes, une chèvre arrive sur ma droite à vive allure et au bout de 2 « heinc » finit par s’arrêter mais malheureusement ….trop loin.
Quelques instants plus tard, ce fut un brocard qui arriva tout droit sur moi, il s’arrêta à une quinzaine  de mètres, plein travers, pour écouter les traqueurs. C’est un très beau brocard,  mais après les consignes données le matin : « pas de grand brocard ! »,  je préfère désarmer mon arc.
La fin de traque se termina par un défilé de lièvres se dérobant devant les traqueurs.
Après le repas du midi, nous repartons pour une nouvelle traque.
Je me retrouve, cette fois-ci, en limite de plaine entre deux bois.  ¼ d’heure plus tard, deux animaux se dérobent sur ma gauche à environ 50 mètres, c’est un brocard suivi d’un chevrillard. Le brocard décide de quitter le bois mais le chevrillard, quant à lui, fait le choix de rentrer dans le centre du bois sans vraiment savoir où il va, il vient alors  droit sur moi et s’arrête à quelques mètres.
Caché derrière un bosquet , je ne peux apercevoir que sa tête, il semble perdu,  cherchant  toujours où aller ; j’arme puis attend qu’il s’avance ; au bout d’un certain temps, alors que je m’apprêtais à désarmer, celui-ci s’approche du pied de mon échelle, je le laisse passer  puis il s’arrête à environ 6 mètres ( erreur de jeunesse), j’en profite pour décocher une flèche qui viendra l’atteindre sur le dos (colonne) et sortira entre les deux pattes avant, il s’écroule à l’impact et rendra son dernier souffle…
Arc Z7, flèches Beman, lames Slick Trick.
Merci à tous pour l’organisation et le déroulement de cette belle journée.
Laurent

 

Chasse de Lancôme

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog