Le blog du C.A.B.S

Le blog du C.A.B.S

Chasse à l'Arc Beauce Sologne

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

En cette mi-février, sur un territoire où il restait quelques bracelets à fermer, j'ai eu la chance de prélever cette chevrette sur un affût du soir à la hâte.

A peine posté, assis depuis 3 minutes, un bruit m'a interpellé sur ma droite, 4 chevreuils se dérobaient sur la coulée que j'avais choisi en 2ème intention.

Distance de tir : 16 mètres

Distance de fuite : 5 mètres

Atteinte : coeur/poumon

Matériel : inchangé - Arc Obsession et lames slick trick 

Laurent E.

Chasse expresse

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

Tout se passe encore une fois sur le territoire de ma petite communale d'Ouchamps, ce dimanche 19 février pour la dernière battue de la saison aux grands gibiers. 15 fusils et 2 archers sont présents ce jour et il nous reste 3 bracelets de chevreuils et les sangliers risquent d'être présents, aux vues des indices "entrant" qu'ils nous ont laissés.

Le ton est donné !

Pour l'occasion, j'invite Vincent L. pour lui faire découvrir le territoire...

La première traque débute, pendant 10 minutes, rien du tout, pas un bruit, quand tout d'un coup, les chiens arrivent à notre fameux gros roncier, où 3 sangliers prennent la fuite, un d'entre eux, vient bondir à 2 mètres de l'échelle de Vincent, puis me passe à une quinzaine de mètres, nous l'avions tous les deux dans le viseur mais étant donné qu'il avait actionné le mode "turbo" nous nous abstenons de le tirer..

Au final, 1 sanglier sera prélevé au cours de cette traque..

Pour ma part, tout se passe dans la deuxième traque.

Je sais qu'on va voir du chevreuil, je pars confiant, pour nous, les archers.

La battue commence, j'aperçois des chevreuils qui se dérobent devant nous, les traqueurs filent et les postés tirent, tirent ,tirent. (27 balles au final).

Et là je me dis, maintenant c'est pour nous, j'espère que quelques animaux vont faire "cul".

Je patiente, quand tout d'un coup, deux chevrettes arrivent simultanément dans ma direction, une à droite, une à gauche, mais un peu trop loin pour moi...

Quelques minutes plus tard, un chevrillard me vient droit dessus, et là je me dis : "Toi, tu sortiras pas de l'enceinte".

Le chevreuil arrive au pas, s'arrête une première fois à 25m, repart et s'arrête une seconde fois à 15/16m de l'échelle, 3/4 avant, je lâche ma flèche qui le transperce, celle-ci lui brise la colonne qui l'immobilise directement, mes yeux s'écarquillent en haut de mon échelle, je me dépêche, tout tremblotant, à retirer une seconde flèche, plein cœur, pour lui abréger ses souffrances.

Et là c'est l'extase, je suis comme un gosse, ça  y est, il est là, mon premier chevreuil à l'arc, 2 mois après avoir prélevé mon premier sanglier à l'arc sur le même lieu du crime.

 

L'anecdote de ce week-end fabuleux, c'est que j'ai récupéré mon nouvel arc ce vendredi par l'intermédiaire de José L., on a passé l'après-midi à régler ce dernier pour cette chasse et on s'est dit tous les deux : "ce serait vraiment bien que je prélève un chevreuil ce dimanche.."

Vendredi soir l'arc est opérationnel.

Le samedi, petit tour aux ragondins des fois que... au final 2 flèches 2 ragondins !

Et le dimanche, ce chevrillard.

Un week-end fabuleux et une saison qui se termine admirablement bien !

Encore un grand Merci à José L. pour les réglages de l'arc, à Vincent L. pour m'avoir accompagné au cours de cette matinée, aux participants de cette battue et merci aux membres du CABS d'avoir lu mon roman jusqu'au bout...

 

Chevrillard de 15kg

Distance de tir : 16 mètres 

Distance de fuite : 2 mètres

Arc Mathews z7 tactical black 65#

Flèche Powerflight, lame exodus.

Amicalement

 

Anthony N.

"Baptême du Z7"

Voir les commentaires

Publié le par CABS
Publié dans : #Chevreuil

Samedi soir, c'est lors d'un affût chez un ami, que j'ai pu flécher un jeune brocard dans les dernières minutes de la soirée. Lors de ma décoche, le bruit caractéristique de l'atteinte et la trajectoire de mon encoche lumineuse laisse supposer une bonne atteinte. Descente du tree stand, récupération de la flèche et là, un doute s'installe, aucun indice sur la flèche. Que s'est-il passé ? Une branche, le chevreuil a bougé, je ne comprends rien. Je me dirige vers le chemin où le rendez-vous était donné avec Jean-François. Je ré-inspecte ma flèche à la frontale, rien, à part une légère trainée de sang sur un empennage mais sèche, puis découverte d'un ou deux poils (je dois avoir trop regardé les experts). Je sens la flèche et là une odeur confirme que l'animal a bien été touché.

Retour à l'anschuss, frontale vissée sur la tête. Rien à l'anschuss, 5 mètres, 10 mètres passent et toujours rien, puis une première goutte, puis des trainées de sang de plus en plus marquées. Je m'arrête quand, j'entends un sanglier à une dizaine de mètres de moi respirer fortement mais ne le vois pas. Pas très fier le gars dans la nuit !!! Je retourne sur le chemin et retrouve JF. Explications de la situation et de la rencontre avec un sanglier. Ce sanglier bien connu de JF n'est autre que "Dark Vador" de son surnom, attribué par  son groin dévasté par une balle. Il venait de lui passer sous son tree stand quelques minutes avant, sans pouvoir décocher (c'est que le pépère fait pas loin des 75-80 kg).

Nous décidons de remonter la piste de mon chevreuil. Le sang s'accentue et il est très facile à suivre. Les zigzag et changements brusques du fugitif sont de plus en plus marqués. Nous pensons que nous pouvons le trouver à tout moment. Chose faite après un peu plus d'une centaine de mètres, il est là agonisant. Premiers regards sur l'atteinte pour ne laisser aucune trace de la sorte sur la flèche : atteinte 3/4 arrière, derrière le défaut de l'épaule, un peu basse lui faisant une coupure au cœur.

Confirmation : toujours prendre le temps d'aller contrôler son tir et ses flèches minutieusement.

Un grand merci à Jean-François pour cette sympathique soirée et ces bons pieds de cochon délicieusement préparés.

Vincent L.

Toujours prendre le temps...

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog